Le spectacle burlesque « À qui le tour » lance les festivités.
Le rendez-vous est devenu une institution en dix ans. Le centre culturel Jacques-Tati programme quatre invitations pour les enfants autour du théâtre, de la danse, de la musique et du cinéma pendant quatre dimanches après-midi. « Tati se met en 4 » démarre ce dimanche 10 novembre par À qui le tour? le spectacle de la compagnie amiénoise Fini de rire. Joël Dufresne et Luc Kienzel y sont deux clowns dans une salle d'attente. Dimanche 17 novembre, en partenariat avec le festival international du film d'Amiens, une projection du film d'animation Zarafa est prévue. Dimanche 14 novembre, place à la danse avec Bien au contraire de l'Idéale compagnie. Enfin, la compagnie Aède propose avec l'Explorateur du théâtre musical pour les petits à partir de deux ans. 

Dimanche 10 novembre à 16 h 30, centre culturel Jacques-Tati. Tarifs : 10 ou 5 €. 

Tél. : 03 22 46 01 14.

Courrier Picard/ mars 2013

| CULTURE |

Joël Dufresne et Luc Kienzel campent deux personnages qui attendent leur tour dans un service social. Que le rouge se mette au vert et qu'on s'occupe de leur cas.
Joël Dufresne, Luc Kienzel et Didier Malaize sont loin d'être des débutants. Deux ont fait partie de Théâtre 80. Le troisième avait monté Cirqu'anim. Joël et Luc ont joué ensembleBlaise runer dans les années 90. « Nous étions déjà dans la pantomime clownesque. On remet le couvert avec À qui le tour », explique Luc Kienzel.

Les trois complices viennent de créer leur compagnie, Fini de rire, et ont monté ce tout premier spectacle qu'ils jouent ce vendredi soir à l'espace Saint-Exupéry à Glisy, où ils ont été accueillis en résidence, puis samedi 30 et dimanche 31 mars au centre culturel Jacques-Tati, qui les reprogrammera la saison prochaine.

À qui le tour met en scène deux personnages, Wiwi et Wawa. « Ils attendent leur tour, avec leur dossier sous le bras, dans un lieu qui peut être un service social », dévoile Luc Kienzel.« Nous sommes vraiment dans le travail burlesque. Une certaine rivalité s'installe entre eux et les hiérarchies au sein du duo changent très vite ».

« Nos personnages sont profondément humains. Ils sont cons, pathétiques, cruels et très drôles », insiste Joël Dufresne. Sur scène, derrière le rideau, Didier Malaize actionne une lumière verte ou rouge, une voix de gentille dame, ou de méchant monsieur. Il y a finalement peu de dialogue dans ce spectacle. Les deux comédiens ont beaucoup travaillé sur le rythme. « Nous avons même écrit deux chansons ». À qui le tour est néanmoins une fable sociale. Dans le registre de la comédie.

E.T

Vendredi 22 mars à 20 h 45 à l'espace culturel de Glisy. Tarif : 8 ou 5 €. Samedi 30 mars à 17 heures et dimanche 31 mars à 15 h 30 au centre Jacques-Tati. Tarif : 5 €. Tél. 03 22 46 01 14
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
JDA (Jounal des Amiénois- mars 2013)

PANTOMIME

Une fable clownesque et sociale

Les 30 et 31 mars, la jeune compagnie Fini de rire présente son premier spectacle

À qui le tour? au centre culturel Jacques-Tati.

Première représentation du spectacle

À qui le tour ? à Glisy le

21 mars. Sur scène, le voyant

d’un guichet reste rouge. Wiwi et

Wawa, en costume, attendent, un

dossier sous le bras. Chacun

montre des signes d’impatience,

voire d’agressivité, pour passer

le premier. Ce rendez-vous semble

essentiel dans leur existence.

Au mur, la cadence de la pendule

égrène la matinée. Grimaces,

chutes, bousculades… Le spectacle

est basé sur la pantomime. Et

quand l’un des deux hommes se

cogne, les enfants rient : « T’as

qu’à ouvrir la porte! ». « Charlot

est l’une de nos références, précise

le comédien Joël Dufresne.

Nous nous inspirons du comique

burlesque. » Très simple dans

sa dramaturgie, l’histoire évoque

avant tout une tranche de vie.

« Nous avons travaillé sur des

personnages âgés, fatigués par

les difficultés du quotidien. En

écho, certainement, à ce que de

nombreuses personnes ressentent

en France aujourd’hui »,

ajoute l’artiste Luc Kienzel. À qui le

tour?, créé avec leur ami Didier

Malaizé, est la première pièce de

leur compagnie Fini de rire. « Nous

sommes des aventuriers, plaisante

Joël Dufresne. Après trente

ans d’expérience dans le métier,

on avait envie de prendre des

risques. » Costumes, décor, interprétation,

écriture… La compagnie

a conçu le spectacle de A à Z.

Lysiane Voisin

Nouvelles représentations de

À qui le tour ? le 30 mars, à 17h

et le 31, à 15h30, au centre

culturel Jacques-Tati. (À partir

de 6 ans) – 03 22 46 01 14